Glossaire

Alcaloïde : C'est une substance organique (qui contient du carbone), azotée (qui contient de l'azote) et d'origine végétale. Les alcaloïdes ont des propriétés thérapeutiques ou au contraire toxiques. On distingue parmi les alcaloïdes : la caféine, la théobromine, la nicotine...etc

Enzyme : Les enzymes sont des catalyseurs biologiques, elles accélèrent des réactions. Elles agissent à faible concentrations et demeurent intactes après la réaction, elles n'y participent donc pas.

Exocytose : Mécanisme par lequel les vésicules synaptiques libèrent des neurotransmetteurs.

Fente synaptique : Espace entre la synapse et un autre neurone, c'est là que la synapse diffuse ces neurotransmetteurs.

Fibres Nerveuses : Appelés plus communément « nerfs » ils conduisent les messages électriques des organes aux neurones ou de neurones à neurones.

Gaine de Myéline : La Myéline est un isolant , elle entoure les axones et forme alors la gaine de Myéline qui permet un bon fonctionnement des neurones.

Inhiber : Ralentir ou empécher une action par opposition à exciter.

Interneurone : Ils ont leurs prolongements de dendrites et d'axone à courte distance. Ce sont des intermédiaires entre deux neurones.

Messages Nerveux : Les messages nerveux sont codés en potentiels d’actions. Ce sont eux qui transmettent l'information aux centres nerveux et aux effecteurs. Ils sont nécessaires à la bonne organisation du corps humain.

Milieu extérieur : Cela désigne dans un organisme les appareils et les systèmes (appareil intestinal par exemple) en interaction avec le milieu. Par exemple l'appareil respiratoire a besoin pour fonctionner du dioxygéne de l'air, il est donc en interaction avec l'environnement.

Milieu intérieur : Il désigne les liquides essentiels à la vie. Les principaux sont le sang et la limphe.

Neurone : Cellule nerveuse formé d’un corps cellulaire qui contient le noyau et qui se différencie grâce à ses prolongements : les dendrites et l’axone. C’est au niveau du corps cellulaire que se crée le message nerveux.

Neurone dopaminergique : Ce sont les neurones qui synthétisent la dopamine et qui l'utilisent comme neurotransmetteur.

Neurotransmetteurs : Ce sont des substances libérés par les synapses qui agissent sur d’autres neurones en inhibant ou excitant ceux-ci. Parmi les neurotransmetteurs on compte la dopamine, le glutamate, le GABA (acide gamma-aminobutyrique) ou encore la sérotonine.

Potentiels d’actions : Ils constituent les message nerveux de nature électrique. Ce sont des signaux électriques d’une amplitude de 100 millivolt et d’une durée de 1 milliseconde quelque soit l’information qu’ils communiquent. Leur fréquence détermine l’intensité du message.

Solution organique : C'est une solution qui contient du carbone.

Stimulus : Cela désigne une perturbation de l’organisme qui peut être de nature visuel, auditive, gustatif etc. Le stimulus peut provoquer la réponse d’un organe.

Synapse : La synapse est le point de connexion entre un axone et le corps cellulaire ou dendrite d'un autre neurone. Son rôle est de traduire les potentiels d’actions (de nature électrique) en message chimique à l’aide des neurotransmetteurs.

Système Hédonique : Aussi appelé système de la récompense, il est formé de l’aire tegmentale ventrale (ATV) et du noyau Accumbens. Le système de la récompense est activé lorsque le sujet assure un besoin vital, par exemple se nourrir, se reproduire…etc. Il provoque une sensation de plaisir pour que le sujet répète ce genre d’actions.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site