La phényléthylamine

          3] Présentation de la phényléthylamine


          La phényléthylamine est naturellement produite par le corps humain. Lorsque celle-ci n’est plus en quantité suffisante dans le cerveau (=> carence), une fatigue, une dépression ou même une certaine léthargie peuvent apparaître. Tandis qu’en quantité trop importante, elle provoque de la nervosité et de la paranoïa.


          La production de phényléthylamine augmente durant une activité sportive, un effort physique important et régulier. C’est pourquoi les sportifs sont plus ou moins euphoriques lorsqu’ils pratiquent leur sport. Mais il est également vrai que la phényléthylamine est en quantité plus importante dans le cerveau lorsque l’on tombe amoureux. Ce qui explique que l’on puisse être de meilleure humeur ou encore que la quantité de sommeil nécessaire diminue.
          La phényléthylamine (également appelée PEA), comme la théobromine, est un alcaloïde et sa formule brute est C8H11N.

          Elle est présente dans le chocolat, mais également dans le vin ou dans le fromage (suite à la fermentation de l’aliment). Le fromage de chèvre contient beaucoup plus de PEA que le chocolat.
          Son extraction n’a pas été possible étant donné la faible concentration de la molécule dans le chocolat.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site