Extraction de la théobromine

          2] Extraction de la théobromine

          Pratiquement insoluble dans les solutions organiques, la théobromine peut-être solubilisée dans un milieu aqueux et basique.
 Grâce à l’expérience que nous avons réalisé, l’extraction de la théobromine a été possible.

          Matériel et produits utilisés :

               - Ballon de 500 mL
               - Chauffe-ballon surmonté d'un réfrigérant
               - Système de filtration sur Büchner
               - Cristallisoir pour bain de glace
               - Glaçons
               - Ampoule à décanter
               - Becher de 100 et 250 mL
               - Pastille d’hydroxyde de sodium (NaOH)  
               - Acide chlorhydrique (HCl) 
               - Distillat de pétrole
               - Chocolat noir (Côte d’or 86% de cacao)

 

          Protocole

          Introduire dans le ballon de 500mL 100mL d'eau distillée, et ajouter une spatule de pastilles d'hydroxyde de sodium. Le ballon doit être surmonté d'un réfrigérant.

          Lorsque le mélange arrive à ébullition, réduire un peu la température en maintenant l'ébullition. Introduire des morceaux de chocolat noir peu à peu. Chauffer à reflux durant une heure.

          Recueillir la solution et la filtrer à l'aide d'un tamis puis plus soigneusement sur Büchner monté sur une fiole à vide.







         



          Procéder au lavage de la solution en ajoutant 20 mL de distillat de pétrole à la solution dans une ampoule à décanter.











          Recueillir la phase aqueuse nettoyée.









          La théobromine est insoluble dans cette solution. Cependant pour qu'elle ne puisse pas se dissoudre il faut que la solution soit maintenue à une température inférieure à 10°C. C'est pourquoi, on dispose le Becher contenant la solution dans un bain de glace.



          La théobromine est peu soluble dans les solutions neutres, il faut donc neutraliser la solution pour la libérer. Ajouter peu à peu de l'acide chlorhydrique jusqu'à ce que la solution soit neutre. Un précipité blanc va alors se former.


          Filtrer la solution pour récupérer ce précipité formé par la théobromine.


           L'identification de la théobromine est possible grâce à une chromatographie sur couche mince (à condition d'avoir de la théobromine de référence).


 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site